La nouvelle île au trésor

En un motCouverture de "La nouvelle île au trésor"

La réédition de 1984 du premier manga à succès dessiné par Tezuka en 1947. Indispensable pour les fans de Tezuka et les passionnés de l’histoire du manga !

C’est un peu le « Tintin aux pays des soviets » de Tezuka.

Edition française : Isan Manga (2014), 208 pages
Acheter sur Amazon

L’histoire

Ce one-shot conte une histoire plus simpliste qu’à l’acoutumée dans les mangas de Tezuka : celle de Pete, un jeune enfant qui part à la recherche d’un trésor, croisant sur sa route une île remplie d’animaux sauvages, des pirates ou encore un clone de Tarzan.

Pour autant, ce manga a un intérêt historique : il s’agit de l’oeuvre qui a révélé Tezuka en 1947, en se vendant à plus de 400.000 exemplaires. Attention cependant, Osamu Tezuka a entièrement redessiné le manga à l’occasion de cette réédition de 1984.

Une édition française soignée

2014-04-17_TAKARAJIMA.inddL’édition française est assez remarquable, on a rarement vu un objet aussi joli pour un manga, avec un marque page comme dans les vieux livres.

Le manga comporte d’ailleurs une postface, rédigée par Xavier Hébert, qui détaille bien les raisons de cette réédition et qui tente de corriger des erreurs engendrées par cette réédition : il semble que beaucoup de commentaires sur l’oeuvre de 1947 se basent en fait sur la version de 1984…

J’ai trouvé cet ajout particulièrement utile car même avec la mention « édition de 1984 » sur la couverture, je ne me doutais pas à la première lecture qu’il s’agissait d’une version entièrement refaite, et j’étais persuadé que la première scène montrant Pete se propulsant à toute vitesse en voiture, avec des cases mimant un mouvement de caméra digne du cinéma, étaient présentes dans la version originale et qu’il s’agissait là des prémices du style dynamique de Tezuka. Merci donc à Isan Manga pour cette post-face des plus utiles.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *